samedi 2 octobre 2010

Rapide le message d'interférence qui soutient la famine, qui retourne les enroulades grivoises, en pluie de vapeurs disparates...Et loin et loin et loin les zébulons parsemés de parmesan. Et tout droit jusque là, quand quelque chose brille dans le demi-recouin...